fr

Atteindre les Objectifs de développement durable grâce au travail décent

Une activité de formation sur le travail décent au service du développement durable a eu lieu sur le campus du 8 au 12 avril 2019.

Vingt-huit participants, représentant les gouvernements, les organisations d’employeurs et de travailleurs, et fonctionnaires du BIT se sont réunis au Centre de Turin pour discuter des liens entre le développement durable et le travail décent. L’activité avait pour but d’approfondir la compréhension des liens entre le Programme de développement durable à l’horizon 2030, les 17 Objectifs de développement durable (ODD), le cadre d’indicateurs des ODD et l’Agenda du travail décent de l’OIT.

L’interdépendance des deux agendas, résumée à l’Objectif 8 sur le travail décent et la croissance économique partagée, est complexe et multidimensionnelle en termes tant d’intégration verticale et horizontale que de liens.

Pour faciliter cette double approche, l’OIT a mis au point une « Plateforme ressource sur le travail décent au service du développement durable » (DW4SD), qui propose une orientation intégrée et des ressources de travail à propos de la relation entre le travail décent et le développement durable pour les mandants de l’OIT, les fonctionnaires du BIT, les membres des équipes de pays des Nations Unies, les partenaires de développement et les autres intervenants dans les processus nationaux.

Les sessions intitulées « Ne laisser personne de côté du point de vue du travail décent » et « L’approche fondée sur les droits du Programme à l’horizon 2030 par le biais des normes internationales du travail » ont lancé cette semaine d’apprentissage sur le travail décent au service du développement durable. Les participants ont été invités à explorer et à relier les 17 ODD avec l’Agenda du travail décent à l’aide de la plateforme DW4SD. Des sessions sur les emplois verts et la protection sociale, regardant le travail décent à travers une lentille de développement durable, ont révélé les liens qui existent entre les différentes cibles des ODD et fait ressortir le caractère intégré de cette approche.

D’autres sessions sur le rôle joué par les organisations de travailleurs et d’employeurs dans les processus de suivi et d’évaluation ont souligné l’importance de l’implication des parties prenantes, de la transparence et de la redevabilité, piliers essentiels du Programme de développement durable à l’horizon 2030.

La semaine s’est terminée par des présentations des différents groupes de travail, qui ont partagé les résultats de leurs discussions sur des études de cas réelles relatives au travail décent et au développement durable.

Pour de plus amples informations sur la plateforme DW4SD: https://www.ilo.org/global/topics/dw4sd/lang--fr/index.htm

Photos

 

 

International Training Centre of the ILO

Viale Maestri del Lavoro, 10
10127 Turin - Italy

Contactez nous